Au service de toutes les réussites

BTS assistant de manager

L’assistant de manager exerce ses fonctions auprès d’un responsable, d’un cadre ou d’une
équipe. Son activité, de nature relationnelle, organisationnelle et administrative est fortement marquée par le contexte, souvent international, dans lequel il exerce ses fonctions. Les emplois d’assistant de manager intéressent tout type et toute taille d’organisation (entreprises, associations, administrations, organismes publics et privés, nationaux ou internationaux).

Les métiers

Qualités requises

En qualité de représentant du manager ou de l’entité dans laquelle il travaille, l’assistant est au cœur des relations internes et externes qui nécessitent autonomie et sens des
responsabilités. L’ouverture internationale exige la maîtrise d’au moins deux langues
vivantes étrangères. Il doit savoir mobiliser les techniques actuelles d’information, de
communication, de bureautique et de gestion des documents.

 

Perspectives d’évolution

Le parcours de l’assistant de manager commence par des emplois d’assistant généraliste puis se développe soit vers l’assistanat de cadres de haut niveau, soit vers la spécialisation dans une fonction qui exige une technicité croissante. Il peut conduire vers des emplois de cadre administratif.

Ce parcours est le résultat d’une mobilité fonctionnelle à l’intérieur d’une organisation ou passe par le changement d’organisation, en fonction des opportunités offertes.

L'examen

Épreuves obligatoires


E1 - Culture de la communication
E2 - Expression et culture en langues vivantes étrangères

  • Langue A
  • Langue B

E3 - Économie, droit et management des entreprises

  • Sous épreuve E3.1 : Économie droit
  • Sous épreuve E3.2 : Management des entreprises

E4 - Communication professionnelle en français et langue étrangère

E5 - Diagnostic opérationnel et proposition de solutions

E6 - Actions professionnelles


Épreuve facultative de langue vivante étrangère C

Épreuve facultative module de spécialisation

 

Modalités de passage de l'examen : 2 possibilités :

 

Forme «globale»

À l’issue du temps de formation requis, vous passez toutes les épreuves lors d’une même session. Le diplôme du BTS est délivré si vous avez obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20. En cas d’échec à l’examen, vous pourrez conserver les notes
des unités d’examen, supérieures ou égales à 10 sur 20, pendant 5 ans.

À la session suivante, vous présenterez uniquement les unités d’examen qui vous manquent.

La formation du CNED préparant à l’examen en forme globale est la formation classique par année complète: 1re et 2e année.

 

Forme «progressive»

Vous pouvez vous inscrire à l'examen pour présenter une ou plusieurs épreuves.

Chaque note obtenue est valable 5 ans à compter de leur date d’obtention. Vous pouvez demander à conserver chacune d’elles ou vous soumettre à une nouvelle évaluation lors d’une session suivante; dans ce cas, c’est la dernière note obtenue qui sera prise
en compte pour le calcul de la moyenne.Le diplôme du BTS est délivré à l’issue du temps de formation exigé, lorsque toutes les épreuves ont été présentées, si la moyenne générale obtenue est au moins égale à 10/20.

La formation du CNED préparant à l’examen en forme progressive est la formation par épreuve: unités de formation.

La préparation du CNED

La formation comprend 100% en ligne :

 

Des activités et ressources en ligne :

  • consulter vos cours
  • réaliser les exercices autocorrectifs
  • déposer vos devoirs écrits et oraux
  • accéder aux corrigés-type et à la correction personnalisée de vos devoirs
  • visionner les vidéos de simulation des épreuves orales E4 et E6 pour mieux comprendre leur déroulement, et s’imprégner des conseils donnés par les professeurs
  • contacter les professeurs-tuteurs pour toutes questions

 

En fonction de vos diplômes et de votre expérience, vous pouvez être dispensé d'une ou plusieurs épreuves. Le CNED vous permet de préparer uniquement les épreuves dont vous avez besoin pour passer l'examen.

Le contenu de la formation

Préparation par année complète - disciplines :

  • Culture de la communication
  • Langue vivante étrangère au choix : allemand, anglais, espagnol ou italien
  • Économie générale
  • Droit
  • Management des entreprises
  • Finalité 1 : soutien à la communication
    • Collaborer avec le manager
    • Contribuer à la cohésion des groupes
    • Accueillir et informer en français et langue étrangère
    • Communiquer par écrit en français et langue étrangère
    • Ateliers métiers
  • Finalité 2 : soutien à l’information
    • Rechercher l’information
    • Produire une information structurée
    • Gérer les documents de l’entité
    • Contribuer à la qualité du système d’information
  • Finalité 3 : aide à la décision
    • Identifier un problème ou un besoin
    • Proposer des solutions
  • Finalité 4 : organisation de l’action
  • Seconder le manager dans ses activités
    • Contribuer à l’amélioration de l’organisation de l’entité
  • Projet de communication / atelier production

 

Préparation par unité

 Vous pouvez vous inscrire à une ou plusieurs unités correspondant à une ou plusieurs épreuves de l'examen. Les unités sont recommandées aux personnes :

  • ayant échoué à quelques épreuves d'examen,
  • ayant choisi de passer l'examen sous la forme progressive,
  • voulant approfondir des connaissances dans un domaine particulier sans pour autant passer l'examen.

 

Les unités sont composées des cours et des devoirs de première et seconde années des matières concernées par une épreuve d'examen. Attention, vous n’aurez qu’une seule année scolaire pour les travailler.

L’inscription à la préparation par unités n’ouvre pas droit au régime étudiant de la sécurité sociale ni à la délivrance d’un certificat de scolarité.

Les stages

La durée obligatoire des stages en entreprise est de 12 semaines sur les deux années de formation dont 4 semaines consécutives au minimum par année.

  • Le CNED assure le suivi des stages par l’intermédiaire de tuteurs spécialistes.
  • Les stages peuvent être réalisés entre le 1er septembre et le 31 août. Ils font l’objet d’une convention réglementaire entre l’employeur, le stagiaire et le CNED (convention de projet fournie par le CNED, une fois l’inscription validée).
  • En fin de stage, une attestation est remise au stagiaire attestant de sa présence, par le responsable de l’entreprise ou son responsable.
  • Il appartient aux candidats de trouver eux-mêmes le stage en entreprise.

Dates clés

Inscription à l'examen

Bilan de la formation

Bourse de l'enseignement supérieur