BTS diététique

Le titulaire du brevet de technicien supérieur en diététique est un professionnel de la santé en matière de nutrition. 

Collaborateur de médecins, de gestionnaires et de chercheurs, il apporte sa compétence scientifique et technique pour assurer la qualité des aliments et des préparations, l’équilibre nutritionnel, l’établissement de régimes sur prescription médicale, le respect des règles d’hygiène. Il peut intervenir tout au long de la chaîne alimentaire : conception, production, distribution.

Il assure également une mission de formation, de prévention et d’éducation en matière de nutrition. 

Les métiers

Les secteurs d'emplois

Les fonctions permettent au diététicien d’investir de nombreux emplois dans ses domaines de compétences :

  • dans les hôpitaux, cliniques, centres de soins ou de cures : diététique hospitalière,
  • dans les entreprises de restauration collective,
  • dans les entreprises agroalimentaires,
  • dans le domaine libéral qui peut étendre ses actions dans les secteurs du sport, de l’école, des associations, de la beauté…,
  • dans la recherche, le commercial, les nouvelles technologies, l’enseignement.

 

Les qualités requises

  • Communication
  • Ecoute, adaptation et compréhension
  • Esprit critique, analyse et synthèse
  • Esprit d’équipe
  • Imagination et créativité
  • Organisation

L'examen

Les épreuves

Épreuves obligatoires

E1 - Biochimie - physiologie - écrit

E2 - Connaissance des aliments - écrit

E3 - Bases physiopathologiques de la diététique - écrit

E4 - Économie et gestion - écrit

E5 - Présentation et soutenance de mémoire - oral

E6 - Épreuve professionnelle de synthèse

  • sous-épreuve E.61 : étude de cas - écrit
  • sous-épreuve E.62 : mise en œuvre de techniques culinaires - pratique

Épreuve facultative

Langue vivante étrangère - oral

 

Modalités de passage

Forme «globale»

À l’issue du temps de formation requis, vous passez toutes les épreuves lors d’une même session. 

Forme «progressive»

Vous pouvez vous présenter à l'examen pour présenter une ou plusieurs épreuves.

Le diplôme du BTS est délivré si vous avez obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20. En cas d’échec à l’examen, vous pourrez conserver les notes des épreuves d’examen supérieures ou égales à 10 sur 20, pendant 5 ans. À la session suivante, vous présentez uniquement les épreuves d’examen qui vous manquent.

La préparation CNED

Le CNED vous prépare à l'ensemble des épreuves de l'examen. 

La méthode d'apprentissage du CNED

  • L’apprentissage se fait exclusivement en ligne.
  • Les enseignements sont de nature générale ou professionnelle. L’enseignement général est orienté vers l’acquisition d’une culture générale, linguistique, voire économique, juridique et managériale, tandis que l’enseignement professionnel est axé sur les compétences avec des activités pédagogiques comportant des contextes professionnels.
  • Tous les enseignements sont structurés en séquences pédagogiques qui convergent vers la préparation à l’examen.
  • Les séquences pédagogiques articulent :
    • des apports théoriques sur les connaissances, des mises en situations professionnelles ainsi que des apports méthodologiques d’épreuve ;
    • des entraînements aux épreuves à partir d’annales ou de QCM autocorrectifs ;
    • des évaluations avec correction personnalisée.

 

Préparation par année complète / par unité

Vous pouvez vous inscrire au CNED en préparant une année complète mais aussi en décidant de suivre une ou plusieurs unités correspondant à une ou plusieurs épreuves de l'examen. Les unités sont recommandées aux personnes :

  • ayant échoué à quelques épreuves d'examen,
  • ayant choisi de passer l'examen sous la forme progressive,
  • voulant approfondir des connaissances dans un domaine particulier sans pour autant passer l'examen.

Les unités sont composées des cours et des devoirs de première et seconde années des matières concernées par une épreuve d'examen. Attention vous n’aurez qu’une seule année scolaire pour les travailler.

L’inscription à la préparation par unités n’ouvre pas droit au régime étudiant de la sécurité sociale ni à la délivrance d’un certificat de scolarité.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Le programme complet de la préparation est détaillé dans la documentation.

Les stages

Dans le cadre du BTS diététique vous devez effectuer 20 semaines de stage.

Cependant, à condition de respecter les objectifs ainsi que la durée globale des stages exigés par le référentiel, les conditions d’organisation des stages peuvent être assouplies pour les candidats de l’enseignement à distance.

Les stages se dérouleront dans les structures relevant des secteurs d’activités du BTS diététique :

  • En première année  
    • 2 × 3 semaines :  restauration collective  (210 h)
  • En deuxième année 
    • 10 semaines : « diététique thérapeutique » (350 h)
    • 4 semaines : « stage à thème optionnel » (140 h)

La durée du stage peut être réduite en fonction de votre expérience professionnelle.

 

 

 

La convention de stage

Toute période de stage fait l’objet d’une convention entre le CNED et l’entreprise d’accueil (convention de stage téléchargeable sur le site de votre formation). Pour tout stage, la convention doit parvenir en 3 exemplaires dûment complétés et signés, au minimum 3 semaines avant la date du début de stage.

La poursuite d'études

Que faire après votre BTS diététique ?

Après avoir obtenu votre diplôme, de nombreuses possibilités s'offrent à vous. Ainsi, vous pouvez choisir de vous spécialiser à travers les formations suivantes :

  • diplôme d’université (DU) ex : nutrition du sportif, méthodologie d’évaluation des risques thérapeutiques, nutrition artificielle, nutrition de l’adulte…,
  • licences professionnelles (LP) ex : LP nutrition et santé, sécurité alimentaire, gestion de la qualité des produits agro-alimentaires…,
  • formations complémentaires (FC) ex : spécialisation dans la vente, gestion et formation, management de la qualité et de la sécurité alimentaire…

Vous pouvez également continuer vers un diplôme de niveau bac + 4 et au-delà :

  • divers masters en nutrition, alimentation, sécurité alimentaire,
  • concours d’accès aux métiers de l’enseignement (CAPES, CAPET),
  • concours d’écoles d’ingénieurs, de commerce ou de gestion,
  • concours de l’école des « cadres de la santé ».

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

 

Suivi pédagogique

Du 1er octobre au 30 juin

Accès à la formation

Formations recommandées

  • Baccalauréat général scientifique S-SVT, de moins de 5 ans
  • Baccalauréats technologiques de moins de 5 ans :
    • STL option biochimie, génie biologique
    • ST2S (avec un excellent niveau en chimie et biologie)

Dans le cas contraire, nous vous conseillons vivement de suivre les cours de mise à niveau en Biologie et/ou en Chimie.

Inscription à l'examen

Le CNED ne se charge pas de l'inscription à l'examen, vous devez faire la démarche auprès du rectorat de votre académie.

Si vous résidez à l'étranger contactez le rectorat français de votre choix ou l'Enic-Naric