MENU
Au service de toutes les réussites

BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S)

BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S)

Le titulaire du BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S), participe à la réalisation des missions dévolues aux établissements et services sociaux, sanitaires, médico-sociaux, socio-éducatifs. Il travaille avec les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux, les partenaires institutionnels.

Les métiers

Le titulaire du BTS SP3S exerce son emploi dans différentes structures publiques ou privées. Les emplois sont dénommés différemment selon les secteurs, en voici quelques exemples :

  • gestionnaire conseil, conseiller d'action sociale dans les organismes de protection sociale (caisses de Sécurité sociale, mutuelles...),
  • responsable de secteur en service d’aide à domicile (structures de soins, de prévention...),
  • coordonnateur d’activités sociales (famille, personnes handicapées, personnes âgées, enfants...),
  • assistant aux délégués à la tutelle,
  • assistant médical dans les centres de lutte contre le cancer,
  • coordonnateur de secrétariats de services médicaux et d’accueil.

L'examen

Les épreuves

Épreuves obligatoires :

E1 - Culture générale et expression

E2 - Langue vivante étrangère

E3 - Gestion

E4 - Publics et institutions

E5 - Techniques professionnelles

E6 - Soutenance du projet tutoré

Épreuve facultative : 

EF1 - Langue vivante étrangère

 

Modalités de passage

Forme globale

À l’issue du temps de formation requis, vous passez toutes les épreuves lors d’une même session. 

Forme progressive

Vous pouvez vous présenter à l'examen pour présenter une ou plusieurs épreuves.

Le diplôme du BTS est délivré si vous avez obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20. En cas d’échec à l’examen, vous pourrez conserver les notes des épreuves d’examen inférieures à 10 sur 20, pendant 5 ans. À la session suivante, vous présentez uniquement les épreuves d’examen qui vous manquent.

La préparation CNED

Le CNED vous prépare à l'ensemble des épreuves de l'examen. 

La méthode d'apprentissage du CNED

  • L’apprentissage se fait en ligne et à l’aide de supports imprimés.
  • Les enseignements sont de nature générale ou professionnelle. L’enseignement général est orienté vers l’acquisition d’une culture générale, linguistique, voire économique, juridique et managériale, tandis que l’enseignement professionnel est axé sur les compétences avec des activités pédagogiques comportant des contextes professionnels.
  • Tous les enseignements sont structurés en séquences pédagogiques qui convergent vers la préparation à l’examen et les parcours en langue sont adaptés en fonction du niveau, grâce à un test diagnostic.
  • Les séquences pédagogiques articulent :
    • des apports théoriques sur les connaissances, des mises en situations professionnelles ainsi que des apports méthodologiques d’épreuve ;
    • des entraînements aux épreuves à partir d’annales ou de QCM autocorrectifs ;
    • des évaluations avec correction personnalisée.
  • La préparation aux épreuves orales prévoit des exercices à partir de vidéos d’épreuve blanche, réalisées par de vrais candidats et de vrais membres de jury qui apportent un retour analytique sur la prestation du candidat. L’apprenant, placé en qualité d’auditeur, se représente ainsi plus facilement ce qui est attendu le jour de son oral d’examen.

 

Préparation par année complète / par unité

Vous pouvez vous inscrire au CNED en préparant une année complète mais aussi en décidant de suivre une ou plusieurs unités correspondant à une ou plusieurs épreuves de l'examen. Les unités sont recommandées aux personnes :

  • ayant échoué à quelques épreuves d'examen,
  • ayant choisi de passer l'examen sous la forme progressive,
  • voulant approfondir des connaissances dans un domaine particulier sans pour autant passer l'examen.

Les unités sont composées des cours et des devoirs de première et seconde années des matières concernées par une épreuve d'examen. Attention vous n’aurez qu’une seule année scolaire pour les travailler.

L’inscription à la préparation par unités n’ouvre pas droit au régime étudiant de la sécurité sociale ni à la délivrance d’un certificat de scolarité.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Le programme complet de la préparation est détaillé dans la documentation.

Les stages

Vous devez effectuer 13 semaines de stage. Étant support d’une épreuve d’examen, les stages sont obligatoires. Vous devez obligatoirement effectuer un stage dans une structure du champ de la protection sociale et un stage dans une structure relevant des secteurs de la santé et du social durant votre cursus.

  • 1re année : 6 semaines de stages entre le 1er février et le 31 août
  • 2e année : 7 semaines de stage, entre le 1er octobre et le 31 mars

Cependant, à condition de respecter les objectifs ainsi que la durée globale des stages exigés par le référentiel, les conditions d’organisation des stages peuvent être assouplies pour les candidats de l’enseignement à distance.

Les stages doivent se dérouler sous la responsabilité d’un maître de stage, professionnel dont les compétences et les activités relèvent des domaines de la formation : C. ESF, assistant des services sociaux, éducateur spécialisé, directeur de structure, responsable de service. Le maître de stage doit avoir un niveau de formation au moins égal à celui du BTS (diplôme de niveau III).

Pour tout passage en 2e année, vous devez avoir réalisé votre stage de 1re année.

 

La convention de stage

Toute période de stage fait l’objet d’une convention entre le CNED, l’entreprise d’accueil et le stagiaire (convention de stage téléchargeable sur le site de votre formation). La convention doit parvenir au CNED au minimum 3 semaines avant la date du début de stage.

 

Le tutorat de stage

Vous bénéficiez d'un accompagnement spécifique dans le cadre de vos stages. Dès l'entrée en formation, un tuteur de stage vous contacte par courriel. Il vous accompagne depuis votre recherche de stage jusqu'à la préparation de l'épreuve.

La poursuite d'études

Que faire après votre BTS SP3S ?

  • Soit entrer dans la vie professionnelle pour y exercer un emploi dans les différentes structures indiquées dans l'onglet Les métiers.
  • Soit poursuivre vos études en licence ou en licence professionnelle dans le domaine du social. Quelques exemples de licences :
    • licence professionnelle intervention sociale, spécialité accueil professionnalisé des publics à besoins spécifiques ou gestion de la protection sociale,
    • licence du champ sanitaire et social.

Vous trouverez des informations plus exhaustives sur le site de l'Onisep.

 

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

 

Suivi pédagogique

Du 1er octobre au 30 juin

Accès à la formation

Formations recommandées

  • Baccalauréat général ES, S et L
  • Baccalauréat technologie ST2S, STL
  • DAEU

Si vous n’avez pas de bac ou que vous reprenez des études, nous vous conseillons de vous inscrire en mise à niveau. Cette formation vous permet de reprendre des bases dans les matières suivantes : méthodologie et/ou institutions politiques et/ou langues (anglais ou espagnol).

Inscription à l'examen

Le CNED ne se charge pas de l'inscription à l'examen, vous devez faire la démarche auprès du rectorat de votre académie.

Si vous résidez à l'étranger contactez le rectorat français de votre choix ou l'Enic-Naric

Articles et témoignages

SMOOZ.fr

BTS 2019 : les dates d’inscription par académie

Les inscriptions à la session 2019 des BTS seront ouvertes qu'au 14 novembre 2018.