Journalistes

Le CNED, partenaire de la SIHO pour favoriser l’accès aux études supérieures de réfugiés francophones au Burundi

Le CNED a signé une convention de partenariat ce jour avec la SIHO (Swiss International Humanitarian Organization) au siège parisien de l’UNHCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés). L’établissement participe ainsi à la mise en place de  dispositifs de formation au bénéfice de réfugiés du camp de Musasa au Burundi et d’étudiants burundais sélectionnés et désignés par la SIHO. 

Le projet pédagogique de SIHO met l’accent sur l’accompagnement personnalisé et l’aide à l’orientation et à l’insertion professionnelle des étudiants en s’appuyant sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la formation.

Dans ce cadre, SIHO a demandé au CNED d’apporter des contenus pédagogiques et son expertise pour mettre en place un dispositif d’accompagnement des professeurs locaux. A compter de septembre 2015, ce dispositif hybride de formation permettra à 200 étudiants francophones d’intégrer un cursus de BTS, bachelor ou master, suite à une année de reprise d’études et de remise à niveau des connaissances.

Le CNED, premier opérateur de formation tout au long de la vie dans le monde francophone

En répondant à la demande de SIHO, le CNED contribue à mettre en œuvre un dispositif éducatif innovant alliant la présence et la distance et proposant des formations de qualité destinées à favoriser l’accès à un enseignement supérieur, technique et professionnel en français.
Ce dispositif est susceptible de créer les conditions de la réinsertion socio-économique de jeunes adultes issus de camps de réfugiés. Les premiers bénéficiaires seront diplômés en 2018.

La SIHO, Swiss International Humanitarian Organization

La SIHO est une ONG de droit suisse reconnue d’utilité publique, ayant pour mission de favoriser l’accès à l’enseignement universitaire et la formation professionnelle des réfugiés placés sous la protection du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCNUR).
Elle a initié en 2014 la création d’UniRef, première Université implantée dans un camp de réfugiés, sous l’égide du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Pour en savoir plus