Au service de toutes les réussites

Distances et savoirs

Volume 7, numéro 3

Information scientifique et pratiques numériques académiques
Sous la direction de Ismaël Timimi, Eric Delamotte et Daniel Peraya.

S'il est communément admis que les savoirs édités en réseau, de par leurs enjeux institutionnels, scientifiques, socio-économiques et politiques, ont fait l'objet d'un grand nombre d'études et d'analyses, notamment sur les transformations des apprentissages et sur l'émergence de nouvelles pratiques, il apparaît aussi que la prolifération de l'information scientifique éditorialisée conjuguée à la diversification des formats de présentation fait ressurgir un débat complémentaire : l'organisation et l'accès à (ou l'accessibilité de) cette information numérique. Ces deux dimensions méritent d'être réexaminées et repensées puisqu'elles ne cessent de questionner, et de manière interdépendante, les différents acteurs concernés par les formes de (co)production et d'appropriation des savoirs en réseau (les auteurs et éditeurs, les médiateurs, les usagers…) :

  • les auteurs éditeurs et les formateurs sur leurs modes d'écriture et sur les formes de présentation ;
  • les outils de recherche et de médiation sur leurs modèles d'indexation, de structuration ou d'organisation ;
  • les usagers sur leurs pratiques d'interrogation et techniques de localisation, voire de validation et d'appropriation guidées ;
  • et enfin les concepteurs, formateurs et enseignants, de ressources numériques, objets d'apprentissage, comme les ENT-EVT, les campus numériques, etc. sur leurs pratiques professionnelles et sur leur métier.

Pour le moins, avec le web participatif (souvent désigné par Web 2.0), l'intensification de la codification et de la diffusion des connaissances a pour conséquence majeure de faire reposer notre capacité à nous informer sur de nombreuses formes et normes de structuration et d'accès à des informations et des connaissances, comme l'indexation collective, l'extraction d'information et son recyclage, le groupement d'internautes partageant des profils et intérêts similaires.

En cela, si les informations scientifiques en ligne ont généré des environnements de travail et des espaces documentaires variés, il n'en est pas moins vrai que les dispositifs techniques mis en place visent l'harmonisation des modes de balisage et tentent d'appréhender les problèmes de localisation et d'appropriation.

La diversification des modes d'organisation et de mise en circulation des savoirs éditoriaux et de contenus de formation en ligne tels que les archives ouvertes, les banques d'objets d'apprentissage, les weblogs, les wikis, les ontologies et le web sémantique… d'une part ; l'apport des technologies de traitement d'information dans un processus de localisation et de validation d'autre part, confrontent la communauté des chercheurs et des praticiens de la formation à différents problèmes, dont celui de penser la médiation inscrite dans ces outils et ces dispositifs.

En posant ces questions, nous nous interrogeons sur les opportunités (ou les contraintes) d'ordre technique, économique et socio-culturel dues à la mutation des savoirs en ligne vers ces nouveaux modes d'organisation.

L'objectif de ce numéro de Distances et savoirs est de baliser cette vaste et essentielle question en mobilisant une variété d'approches et de disciplines, afin d'étudier les problèmes sous-jacents :

  • comment les nouvelles formes de présentation, à travers les contraintes qu'impose l'édition numérique, favorisent de nouvelles formes de médiation du savoir ou de nouvelles médiations éducatives ;
  • comment les langages de recherche et les techniques de localisation que s'approprient les usagers (comme par exemple les pratiques de folksonomie) structurent l'édition des savoirs en réseau ;
  • quelles sont les pratiques émergentes (des différents acteurs et des lieux institutionnalisés : éditeurs, enseignants, apprenants ou bibliothèques, centres de ressources, médiathèques…) dues aux nouvelles fonctionnalités des dispositifs de recherche et d'accès à l'information numérique.

C'est à l'ensemble de ces questions et d'autres que nos auteurs, issus de disciplines variées, s'intéressent et apportent quelques éléments de réflexion à travers leur article.

Ismaïl TIMIMI, Eric DELAMOTTE - Laboratoire GERIICO, Université Charles de Gaulle, Lille3
Daniel PERAYA - Unité TECFA, Faculté FPSE, Université de Genève


Editorial - I. TIMIMI, E. DELAMOTTE, D. PERAYA

  • S. AGOSTINELLI - Comment penser la médiation inscrite dans les outils et leurs dispositifs ? Une approche par le système artefactuel - How to observe the mediation which exists in tools and their devices? An approach by the artifactual system
  • N. HENAFF - Etude d'un blog pédagogique. Le blog d'une enseignante en histoire-géographie - Study of an educational blog. The blog of a teacher in history-geography
  • C. DE LAVERGNE, P. LIEB-STOREBJERG - L'utilisation d'un blog en formation universitaire. Quelle pédagogie « embarquer » ? - Using a blog in higher education. Which educational design is embedded?
  • E. GEBERS, S. CROZAT - Chaînes éditoriales Scenari et unité ICS. Solutions pour la production documentaire numérique - Scenari publishing chains and ICS unit. Solutions for digital document production
  • J. SCHÖPFEL, C. STOCK - Les archives ouvertes en France. Un potentiel documentaire pour la formation à distance - Open archives in France. A study on interesting resources for distant learning
  • H. RIGOT - Le nouveau contrat textuel des humanités et des sciences de la société - The new textual contract in humanities and social sciences

Entretien

  • I. BOYDENS, E. BRUILLARD, P.-A. CARON, G. GALLEZOT, D.K. SCHNEIDER

Lectures critiques

  • P. GUILLEMET - L'université et les TIC, prélude à une innovation - ICT and University, a prelude to innovation
  • N. MOHIB - La recherche d'information sous le regard des sciences humaines - Information research from the humanities point of view
  • D. PERAYA - Comprendre et analyser les processus d'innovation à l'université - How to understand and analyse the innovation process at the university level

Références