Au service de toutes les réussites

Distances et savoirs

Volume 5, numéro 4

Mais avant les jalons du futur, ceux d'aujourd'hui…

Une revue, derrière les textes et les auteurs qu'elle publie, qu'elle fait connaître et ouvre au dialogue, c'est un travail d'équipe. D'une équipe qui se ramifie lorsque ses membres convient des collaborateurs extérieurs, qui parfois se recompose autour d'un thème, qui accueille des invités le temps d'un numéro ou davantage, qui s'ouvre aux coopérations et aux partenariats propres à fournir un cadre reconnu pour ses contributeurs : auteurs qu'elle publie, personnalités avec lesquelles elle s'entretient, travaux et ouvrages qu'elle recense. Une revue scientifique, c'est le travail d'un grand nombre de relecteurs qui participent activement à l'aboutissement des textes qu'elle publie et que les auteurs, via le conseil scientifique, remercient souvent pour leur aide et leurs conseils.

La richesse d'une équipe éditoriale, ce sont les appartenances multiples de ses membres, les convergences et les tensions dans leur façon d'envisager la revue, qui amènent à interroger régulièrement les fondements et les orientations de celle-ci.

Lors de sa réunion annuelle en janvier 2008, le comité éditorial de Distances et savoirs a confirmé l'intérêt de l'espace d'expression et de reconnaissance qu'elle offre à son champ, celui, multiple, de l'enseignement et la formation à distance. Il a constaté que des équipes toujours plus nombreuses se proposent pour coordonner des numéros thématiques, dont les thèmes authentifient des lignes de force, d'identification et d'utilité de ces modes d'enseignement et d'apprentissage. La programmation de ces numéros nécessite aujourd'hui les deux prochains volumes à paraître !

L'équipe éditoriale s'accorde aussi pour considérer que l'éditorial « fondateur » du tout premier numéro, en 2003, souvent mentionné en référence, est toujours d'actualité et qu'il constitue encore la « feuille de route » de Distances et savoirs. (pour accéder librement à l'éditorial : http://ds.revuesonline.com/, volume 1, n°1)
Si notre revue semble bien répondre aux besoins d'expression des acteurs francophones, elle est aussi attentive à une visibilité et à une reconnaissance réciproque des travaux francophones et de ceux rédigés en d'autres langues, grâce à des collaborations avec d'autres revues, tout aussi spécialisées, au fil de ses volumes ou pour un numéro tout entier, comme l'on verra plus loin . Cette dernière collaboration internationale a par ailleurs été l'occasion d'ouvrir plus largement l'accès des travaux publiés par Distances et savoirs puisque l'ensemble du numéro est libre d'accès.

Accès ouvert… une préoccupation qu'ignore de moins en moins la collaboration d'Hermès-Lavoisier avec le Centre national d'enseignement à distance, dont est issue Distances et savoirs qui ne serait pas née sans elle. Les modalités d'accès aux travaux publiés évoluent, sans doute pas aussi rapidement que nous le souhaiterions ou que le voudraient nos lecteurs. L'on retrouve toutefois des versions « pré-print », parfois aussi « post-print » de textes déjà publiés dans Distances et savoirs dans des sites d'archives ouvertes. Certains auteurs nous informent avant le dépôt dans ces sites, d'autres pas, mais en toutes circonstances nous espérons que le passage par notre revue et par la légitimité que confère Distances et savoirs contribue à leur reconnaissance dans le champ qui nous concerne.

Faire connaître les travaux d'analyse accomplis, les évolutions et les mutations en cours dans l'enseignement et la formation à distance, telle est la vocation de Distances et savoirs. Mais notre revue s'intéresse aussi aux jalons théoriques et pratiques pour les années à venir. Ponctuation de la récente réunion annuelle du comité éditorial, il a ainsi été décidé de créer une nouvelle rubrique, « thésographie », dans le dernier numéro de chaque volume. Le comité y signalera parmi les thèses nouvellement soutenues celles qu'il juge pertinentes afin de mettre en relief auteurs et travaux susceptibles de marquer durablement le champ de la revue, d'inspirer de nouvelles approches.

Mais avant les jalons du futur, ceux d'aujourd'hui…

Éditorial - M. VIDAL, M. GRANDBASTIEN, P. MŒGLIN

Articles

  • H. CHOPLIN, J. AUDRAN, J.-F. CERISIER, S. LEMARCHAND, D. PAQUELIN, S. SIMONIAN, J. VIENS, D. PERAYA, E. SOULIER, G. JACQUINOT "Quelle recherche sur et pour l'innovation pédagogique?"
  • E. VILLIOT-LECLERCQ "Genèse, réception, orientation et explicitation des scénarios pédagogiques." - "Vers un modèle de conception des scénarios par contraintes."
  • C. MICHEL, S. GEORGE, E. GARROT "Activités collectives et instrumentation." - "Étude de pratiques dans l'enseignement supérieur."

Témoignages

  • S. AYACHI-GHANNOUCHI, L. CHENITI-BELCADHI  "Expérience de tutorat dans le cadre d'un enseignement à distance." - "Témoignage et enseignements tirés."
  • E. CLANET DIT LAMANIT  "La scolarisation des enfants du voyage au Centre national d'enseignement à distance."

Entretien

  • R. SAUCIER, L. PETIT  "La formation à distance au secondaire au Québec." - "Des acquis et un avenir à organiser."

Lectures critiques

  • P. MARQUET - EIAH, un état de l'art en français
  • F. MANGENOT -Online Communication in Language Learning and Teaching. Une approche autonome
  • P. GREVET -Forse, une réussite durable. Analyses et témoignages

THESOGRAPHIE