Au service de toutes les réussites

Financements

Je me reconvertis : CPF Transition pro

Je me reconvertis : CPF Transition professionnelle

 Vous avez un projet de reconversion ? Le CPF Transition Pro est la solution.

Si votre projet est validé par la Commission paritaire inter-régionale ou par l'une des 18 associations "Transition pro", le CPF transition pro vous permet de suivre la formation de votre choix afin de concrétiser votre projet professionnel.

Qui peut en bénéficier?

- Vous êtes salarié en CDI : vous devez justifier d'une ancienneté de 24 mois, discontinue ou non, en qualité de salarié, dont 12 mois dans la même entreprise, quelle que soit la nature des contrats de travail successifs.

- Vous êtes salarié en CDD, durant votre CDD, ou pendant une période de chômage : vous devez justifier d'une ancienneté en qualité de salarié, de 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois. Vous devez faire une demande de prise en charge auprès du Fongecif pendant l'exécution de votre CDD. La formation débutera 6 mois maximum après la fin de votre dernier CDD.

Le CPF Transition Pro permet, sous certaines conditions, de bénéficier de la prise en charge de vos frais de formation. La formation peut être réalisée selon deux modalités :

  • hors-temps-de-travail : seuls vos frais de formation sont pris en charge par l'organisme ;
  • pendant le temps de travail : l'organisme peut prendre en charge vos frais de formation et le versement d'une rémunération minimum qui vous sera allouée (fixé par décret).

 Obligation d'un positionnement préalable

vous devez bénéficier d'un positionnement préalable au suivi de la formation afin d'identifier vos acquis professionnels permettant d'adapter la durée de votre parcours de formation.

A qui s'adresser?

Le CPF Transition Pro est géré par les FONGECIF puis en 2020, par les commissions paritaires interprofessionnelles régionales (CPIR) ou par l'une des 18 associations "Transition Pro" qui seront mises en place pendant l'année 2019.

Quels sont les avantages du CPF de transition pour suivre une formation avec le CNED ?

Vous bénéficiez de la prise en charge de vos frais de formation, voire d'une partie de la rémunération pendant le temps de formation (la décision en revient à l'organisme financeur).

Pour quelles formations?

 - suivre une formation visant un diplôme, un titre à finalité professionnelle, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou un bloc de compétences faisant partie de la formation, inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ; 

- préparer une certification ou habilitation enregistrée au «Répertoire spécial des certifications et habilitations» (RSCH), établi par France Compétences.

 Comment le projet est-il examiné ?

Le projet de transition professionnelle est examiné par le Fongecif qui doit apprécier :

- la cohérence du projet de transition Professionnelle, le changement de métier ou de profession ;

- la pertinence du parcours de formation et des modalités de financement envisagées à l'issue du bilan de positionnement préalable ;

- les perspectives d'emploi de l'action de formation, notamment dans la région.

 Comment bénéficier du CPF transition Pro?

Le salarié doit élaborer un projet de formation respectant un cadre précis.

- il doit au préalable, à l'occasion d'un positionnement réalisé gratuitement par l'organisme de formation choisi, identifier vos acquis professionnels pour définir la durée et le parcours de formation qui sera suivi ;

- pour préparer son projet, élaborer son plan de financement et le mettre en œuvre, le salarié a la possibilité de faire appel à un conseiller en évolution professionnelle (CEP) ;

- demande d'autorisation d'absence.

Salarié en CDI  : une demande d'autorisation d'absence* est à réaliser auprès de votre employeur en respectant les délais suivants :

  • 120 jours avant le début de l'action de formation lorsque celle-ci s'est interrompue continue de travail d'au moins 6 mois,
  • 60 jours avant le début de l'action de formation lorsque la réalisation de celle-ci entraîne une interruption continue de travail d'une durée de travail inférieure à six mois ou lorsque l'action de formation est réalisée à temps partiel.

* la demande d'autorisation d'absence doit indiquer la date du début de l'action de formation, la désignation et la durée de celle-ci ainsi que le nom de l'organisme qui en est responsable, l'intitulé et la date de l'examen concerné.

Salariés en cours de CDD : une demande d'autorisation d'absence auprès de l'employeur doit être réalisé si l'action de formation débute pendant l'exécution de votre contrat de travail CDD en respectant les mêmes délais que pour un salarié en CDI.

La demande de prise en charge financière auprès du Fongecif, dans le cadre du CPF Transition pro, doit être effectuée pendant l'exécution de votre contrat de travail. 

La date d'entrée en formation doit se situer au maximum dans les six mois suivant la fin du dernier CDD ayant ouvert vos droits au CPF Transition pro.

L'employeur ne peut refuser la demande si les conditions d'ancienneté et la procédure sont respectées. En revanche, il peut demander son report de neuf mois au maximum, sous certaines conditions.

Qui contacter?