Au service de toutes les réussites

Optimiser sa formation

Utiliser des techniques qui peuvent aider

Savoir qu'il existe des techniques pour apprendre mieux :

Repérez votre style d'apprentissage

Les recherches ont démontré qu'on apprend mieux quand on sait comment on apprend. Chaque personne possède un mode d'apprentissage qui lui est propre. C'est pourquoi il est utile de s'interroger sur ses façons d'apprendre.

Observez-vous en train d'étudier… Avec quels types de supports êtes vous plus à l'aise (écrit, audio, visuel…) ? Retenez-vous mieux quand vous recherchez des solutions ? Quand vous expérimentez ? Quand vous appréhendez des théories ?
Par exemple, si vous êtes plutôt visuel (apprentissage plus facile en lisant, en regardant des graphiques etc.), vous apprendrez plus facilement avec des supports écrits et illustrés qu'avec des supports enregistrés sur CD audio.

Maîtrisez la lecture rapide

La lecture rapide est une méthode visant à lire beaucoup plus vite tout en retenant les aspects importants d'un texte (au regard des objectifs que le lecteur s'est fixé). Elle peut être mise en œuvre pour l'apprentissage de la lecture, ou pour la formation d'adultes ou d'adolescents sachant déjà lire.
Il peut s'avérer utile de s'entraîner à la lecture rapide si vous devez beaucoup lire dans le cadre de votre formation.

Augmentez votre capacité de concentration et de mémorisation

ces deux aspects sont liés. Quand on est concentré, on mémorise plus facilement. Si vous n'arrivez pas à fixer votre attention sur votre travail, recherchez les causes :

  • la faim
  • la fatigue
  • des soucis
  • du bruit, ...

Plutôt que de vous acharner sur vos cours, mangez, dormez, etc. et reprenez votre travail lorsque vous êtes prêt physiquement et psychologiquement.

Astuce Quelques conseils d'ordre général pour entretenir sa mémoire :

  • Se poser des questions en permanence
  • Rechercher des liens entre ce qu'on apprend, notre vie professionnelle, personnelle...
  • Lire des revues spécialisées dans notre domaine d'apprentissage.
  • Aller plus loin que ce qu'on vous demande (mais attention à ne pas se noyer ou se disperser !)
  • Garder des traces de vos recherches
  • Constituer des dossiers documentaires, faire des fiches de résumés de lectures etc. (pour les révisions), ...

Et puis, aussi, respirer, bouger, faire des exercices de relaxation etc. Dans tous les cas, quand on bloque sur une activité, quand on ne voit plus le bout, quand tout devient confus, il est préférable de s'arrêter et de faire autre chose : faire une pause, aller s'aérer, faire de l'exercice physique... Vous ne pourrez pas avancer si vous êtes à saturation.

Les styles et profils d'apprentissage

Il existe deux principaux courants :

  • Ceux qui se réfèrent à la façon dont on se représente une information et comment on la mémorise : visualisation des mots, des objets concrets, les sensations (Reinert, Richardson, La Garanderie, Riding, Buckle et Rayner etc.).
  • Ceux qui se réfèrent à la façon dont on apprend par la découverte et l'expérience. Ils repèrent les modes d'apprentissage en fonction d'axes tels que concret/abstrait, action/réflexion, action/essai, réflexion/connaissance (Kolb, Gregorc, McCarthy, Mumford etc.).