Congé de formation et CPF pour les enseignants

 

Vous êtes enseignant titulaire ou non, vous avez accompli au moins 3 ans de services effectifs : vous pouvez bénéficier d'un congé de formation professionnelle (CFP) dans la limite des crédits disponibles dans votre académie.

Le congé de formation professionnelle

Durant ce congé, dont la durée ne peut excéder 3 ans sur l'ensemble de la carrière :

  • Vous gardez les droits afférents à votre position d'activité (avancement, retraite...),
  • Vous restez titulaire de votre poste,
  • Vous percevez pendant 12 mois maximum une indemnité mensuelle égale à 85% de votre traitement brut et de l'indemnité de résidence, calculée sur votre indice au moment de la mise en congé. Elle ne peut cependant pas dépasser l'indice brut 650 d'un agent en fonction à Paris,
  • Vous devez remettre à l'administration une attestation mensuelle de présence effective au stage suivi (cette attestation est fournie dans le cadre de votre inscription en CFP au CNED),
  • Vous vous engagez par ailleurs à rester au service d'une administration (au sein de la fonction publique d'État, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière) pendant une période dont la durée est égale au triple de celle pendant laquelle vous avez perçu l'indemnité forfaitaire mensuelle.

Source ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

La marche à suivre avec le CNED

Vous êtes enseignant du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et vous souhaitez vous former avec le CNED dans le cadre de votre congé de formation ou du CPF : téléchargez la fiche d’inscription pour une agrégation ou un Capes.

Vous êtes personnel Formiris : prenez contact avec votre structure territoriale pour connaître les modalités de prise en charge de votre formation et obtenir les documents d’inscription dans le cadre de la convention entre Formiris et le CNED.