Interview-DG-International

Interview : les enjeux et les ambitions du CNED à l'international

CNED

30/03/2022

Michel Reverchon-Billot, directeur général, répond aux questions du Journal des Français à l'étranger

La crise passée, ou en voie de l’être, le CNED se tourne maintenant vers le «Cap 2030» fixé par le président de la République, Emmanuel Macron, à savoir un doublement des effectifs dans les lycées français de l’étranger.

«On y a toute notre place, le CNED est déjà très proche et en appui des réseaux, que ce soit l’AEFE ou la Mission laïque française (Mlf), insiste M. Reverchon-Billot. Notre rôle est de renforcer l’attractivité de l’enseignement français à l’étranger. La réussite de la plateforme «Ma classe à la maison» pendant la pandémie a renforcé la crédibilité du réseau et sa capacité à réagir rapidement en situation de crise, mais aussi dans la durée.»

La plateforme n’est plus accessible aujourd’hui depuis l’étranger, mais le CNED affirme avoir trouvé des solutions cousues main pour le lycée français de Singapour face à des situations particulières.

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié sur cet article