Se former à distance et être accompagné par le campus connecté de Saint-Marcellin

CNED

06/01/2023

Le campus connecté de Saint-Marcellin est née de la volonté de la ville de s’adresser à tous les apprenants du territoire de l’intercommunalité Saint-Marcellin Vercors Isère.

Néo bachelier, demandeur d’emploi, salarié, personne en reconversion professionnelle ou en reprise d’études, quel que soit son âge ou son profil, chacun doit disposer des mêmes chances de réussir son parcours d’études et son projet professionnel.

Le premier campus connecté en Isère

Tiers lieu d’enseignement ouvert depuis septembre 2021, le Campus connecté, labélisé par le ministère de l’enseignement supérieur et de a recherche, est un projet collectif, orchestré en partenariat avec l’Université Grenoble Alpes. Il s’inscrit dans un projet plus global de Tiers Lieu Numérique, au sein duquel on retrouve un espace de médiation numérique, un fablab, un espace de coworking, un musée numérique.

Le Campus connecté est surtout un projet de mandat qui répond à un diagnostic porté en 2018 :  les jeunes bacheliers de 18 à 24 ans du territoire sont deux fois moins nombreux que la moyenne départementale à poursuivre leurs études supérieures.

La municipalité a souhaité mettre en œuvre ce beau projet afin de répondre aux besoins des jeunes bacheliers, mais aussi à ceux exprimés par notre tissu économique, éducatif et social. Il était nécessaire d’ouvrir cet espace de savoir avec un objectif clairement affiché : promouvoir l’égalité des chances dans un lieu ouvert, convivial et gratuit.

Imen De Smedt, Adjointe en charge de la politique de l’éducation, de la jeunesse, de la famille et du numérique

Et le pari est réussi puisque les étudiants sont au rendez-vous. D’horizons et de projets singuliers, ils sont nombreux à s’intéresser au dispositif et à avoir rejoint le campus connecté. Après avoir accompagné une population composée de néo-bacheliers l’année dernière, le campus connecté accueille depuis septembre 2022 des étudiants entre 18 et 48 ans, dont une majorité a plus de 25 ans. Ces étudiants plus âgés préparent généralement des formations courtes et professionnalisantes comme les BTS et les titres professionnels.

Le Campus est perçu comme une 2e chance de poursuivre un projet de formation, de reconversion. Faute d’avoir trouvé une alternance, empêchés par leur situation familiale,  leur santé, leur statut de sportif de haut niveau, ou du fait d’avoir déjà un emploi, nos inscrits se tournent vers la formation à distance.

Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté de Saint-Marcellin

Un campus à taille humaine

La municipalité a souhaité créer une vie étudiante à taille humaine. Un conseil des étudiants se réunit mensuellement. Il propose des idées de sorties ou de projets culturels aux inscrits et participe au dynamisme local.

Départs en stage, anniversaires, naissances, obtention du permis de conduire, nous célébrons aussi les réussites des uns et des autres régulièrement. Il y a également une forme d’entraide qui se met en place très naturellement entre étudiants de cursus différents (aide informatique, aide à la compréhension de consignes, etc.).

Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté de Saint-Marcellin

Illustration des locaux et services

L’accompagnement au cœur du projet pédagogique

À Saint-Marcellin, les étudiants du campus connecté bénéficient d’un espace de travail entièrement équipé. Salle de réunion, espace de reprographie, tisanerie, espace détente, tout a été pensé pour le bien être des inscrits. Le campus propose également des prêts d’ordinateurs portables afin de limiter les coûts d’équipement informatique des inscrits et met à disposition des doubles écrans pour améliorer leur confort de lecture.

Nous mettons aussi à disposition des inscrits des ressources méthodologiques, et des revues, livres, mangas, dvd, grâce à un partenariat avec le réseau des médiathèques de proximité, très volontaire sur la question de l’accompagnement des jeunes adultes lecteurs.

Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté de Saint-Marcellin

Mais l’atout principal du campus connecté de Saint-Marcellin, c’est surtout l’accompagnement individuel et collectif proposé aux inscrits. Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté, propose une heure d’entretien hebdomadaire à chaque étudiant. Le but de ces échanges : détecter les facteurs de blocage, réfléchir à des solutions avec l’étudiant. Il peut être question de méthodologie, de savoir-faire, et de savoir-être au service des études.

Suivi individuel et collectif

Chaque semaine, des ateliers collectifs sont aussi animés par Yasmine. Ce sont des moments d’échanges transverses sur des thématiques variées : l’insertion professionnelle, la gestion du stress, la gestion du temps ou encore la revue d’actualités décalées.

Pour compléter le dispositif, plusieurs experts et partenaires, Mission locale, Pôle Emploi, Agences d’intérim, Réseau de santé intercommunal, interviennent régulièrement sur les sujets qui leurs sont propres.

Dans le cadre d’un projet « mens sana in corpore sano »/ « un esprit saint dans un corps saint », nous proposons aussi des séances de remise en forme. Cette activité part d’un constat des étudiants : pour rester concentré, il faut savoir s’accorder des temps de respiration, et décrocher de son écran. Nous avons d’ailleurs la chance de compter parmi nous cette année une étudiante diplômée de la licence STAPS, parcours APA (activité physique adaptée et santé) et de quelques sportifs qui ont envie de partager leurs connaissances.

Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté de Saint-Marcellin

Une offre CNED/campus connecté sur mesure

Les étudiants accueillis sur le campus connecté ont un besoin d’insertion professionnelle rapide, corrélé à une forte envie d’autonomie et d’indépendance financière. L’offre de BTS proposée à distance par le CNED, alliant savoirs théoriques et compétences professionnelles répond à ces besoins.

Les relations avec le CNED sont bonnes. Grâce à nos interlocuteurs, nous avons réussi à trouver des solutions de formation à des personnes qui pensaient être hors délais, ou hors cadre.

Yasmine Salim Tabibou, tutrice du campus connecté de Saint-Marcellin

Cette année, le campus connecté de Saint-Marcellin accueille d’ailleurs 7 étudiants qui ont choisi de suivre des cursus de formation avec le CNED. Cinq d’entre eux ont choisi les BTS du CNED, dans des domaines variés tels que l’informatique, la diététique, le management, le sanitaire et social.

Les inscriptions postbac sur la plateforme Parcoursup débutent le 20 janvier. Alors si vous aussi vous souhaitez entamer des études supérieures de proximité, pourquoi ne pas vous rapprocher  du campus connecté de Saint-Marcellin ou de l’un des 88 autres campus connectés répartis sur le territoire ? Pour toute inscription à un campus connecté, bénéficiez d’une remise de 20% sur l’inscription aux BTS proposés par le CNED.

Ces articles peuvent vous intéresser...

Campus Connecté du Dôme de Dreux : la force du collectif !

Partons à la rencontre du campus connecté du Dôme de Dreux, labellisé en décembre 2020.

15/11/2021

Campus connecté de Vierzon : se former autrement

Douze étudiants du campus connecté de Vierzon ont choisi de suivre un BTS avec le CNED

05/04/2022

Bienvenue sur le Campus connecté de Millau

Idéalement situé au cœur de Millau, à proximité de la médiathèque...

06/01/2022