Léa, un BTS GPME pour devenir assistante de gestion

Équipe éditoriale Cned

24/05/2023

Léa est animatrice dans un centre de loisirs. À 21 ans, elle prépare un BTS Gestion de la PME (GPME) au Cned.

Le Cned pour se réorienter

Après avoir obtenu un Baccalauréat SAPAT, puis un CAP AEPE, Léa a arrêté ses études pendant 1an.

Cela m’a permis de réfléchir à ce que je souhaitais faire. J’adorais travailler avec les enfants mais je ne me voyais pas faire cela toute ma carrière. J’ai donc décidé de changer de voie.  

Léa commence par se renseigner sur les possibilités de formation, notamment les BTS, et s’est tout de suite orientée vers la formation à distance. Travailler de chez elle lui permettait d’organiser son emploi du temps en fonction de son travail, de sa fatigue…

Elle se tourne vers le Cned, seul organisme de formation à distance qu’elle connait de nom. Léa consulte l’offre de l’établissement pour trouver une formation qui corresponde à ses envies et très vite, son choix se porte sur le BTS GPME.

Le diplôme offre beaucoup de débouchés différents, dont le métier d’assistant(e) de gestion qui me plait beaucoup.

Un quotidien à son rythme

Léa se fixe un objectif par matière et par semaine, ce qui lui permet d’avancer à son rythme. Elle organise ses révisions semaine par semaine, en fonction de son travail et de ses loisirs.

Je ne me donne pas d’horaires ou de temps à consacrer aux études. Je note seulement à quelle moment je vais faire chaque matière dans mon planning hebdomadaire.

Ce que la jeune femme préfère, c’est que contrairement à un cursus en présentiel, elle peut choisir de rester plus longtemps sur un cours ou une notion pour l’approfondir, ou au contraire passer rapidement sur ce qui lui parait simple et acquis.

Une semaine réussie, pour moi, c’est avoir avancer dans mes cours selon mes objectifs.

BTS GPME : découvrez la préparation du Cned

En savoir plus Ouvrir dans un nouvel onglet

Formation à distance : avantages et inconvénients

Pour Léa, travailler à distance, c’est savoir travailler seule. Et cela demande beaucoup d’organisation. Mais la jeune femme se sent aussi moins stressée qu’en présentiel. Elle peut travailler à son rythme et a même le sentiment d’être plus productive.

Il y a aussi des contraintes, comme le fait de ne pas avoir de professeur à nos côtés. On n’est pas dans l’immédiateté, il faut patienter pour avoir une réponse sur la plateforme de cours.

Pour Léa, il n’y a pas vraiment de conseils à donner ou de règles à suivre pour réussir sa formation à distance. Chacun doit travailler à sa manière, surtout avec le Cned. Il faut savoir trouver son rythme rapidement pour ne pas se retrouver débordé.

Léa espère désormais obtenir son BTS avant, elle l’espère, de trouver un emploi d’assistante de gestion dans un domaine qui correspond à ses attentes et ses envies. Et c’est tout ce que le Cned lui souhaite.

Suivez l’actualité de Léa sur son compte Instagram ou sur LinkedIn.

Ces articles peuvent également vous intéresser...

BTS 2024 : les dates d’inscription par académie

19/07/2023

Les inscriptions à l'examen seront ouvertes jusqu'au 15 novembre

En savoir plus

Pour préparer un BTS, rejoignez un campus connecté

30/01/2023

Il existe 89 campus connectés en France, il y en a sûrement un près de chez vous

En savoir plus

Parcoursup 2023 : les dates clefs

04/10/2022

Les phases d'admission commencent le 1er juin

En savoir plus