Tiphaine a obtenu son BTS Commerce international à distance

Équipe éditoriale CNED

13/12/2022

À 23 ans, Tiphaine recherche actuellement un contrat d’apprentissage dans le domaine du marketing digital et de la communication afin de poursuivre ses études. Retour sur le parcours de la jeune femme, passée par le CNED pour préparer un BTS Commerce international.

Après un baccalauréat Scientifique et une première année de licence LEA Anglais-Japonais validée à l’université de Grenoble, Tiphaine s’envole pour la Malaisie et la Corée pendant deux ans. De retour en France, elle commence un BTS Commerce international à Lille. Pour sa seconde année de BTS, Tiphaine choisira le CNED.

Une deuxième année de BTS Commerce international avec le CNED

  • Férue de voyages et de langues étrangères, Tiphaine opte très naturellement pour le BTS Commerce international, ce cursus offrant des opportunités de carrière en accord avec ses passions.

À 21 ans, l’écart d’âge avec les néo-bacheliers se fait vite sentir et les règles imposées par le lycée lors de sa première année ne lui conviennent plus. La jeune femme souhaite aussi travailler à mi-temps en parallèle de ses études pour être plus autonome et indépendante. Elle choisit alors de déménager dans le sud de la France, de rejoindre le CNED pour mener à bien sa seconde année et préparer à distance les épreuves du BTS.

Mon grand frère avait suivi un an de formation avec le CNED. J’avais aussi envisagé de m’y inscrire plus jeune, ayant subi du harcèlement au collège qui avait affecté ma présence et mes résultats au lycée.

Au CNED, Tiphaine jouit d’une liberté retrouvée. Elle peut organiser ses révisions en fonction de l’emploi du temps imposé par son job étudiant, faire ses devoirs à son rythme. Tiphaine enchaine alors des contrats de 24h par semaine, qu’elle conjugue avec une quinzaine d’heures de révision.

Pour effectuer son stage, là encore, avoir choisi le CNED lui offre plus de souplesse et de flexibilité de calendrier.

La formation à distance impose autonomie et équilibre

Se former à distance, c’est faire preuve de qualités reconnues dans le monde professionnel. Se former à distance, c’est faire preuve de qualités reconnues dans le monde professionnel. Tiphaine le constate : préparer et obtenir son diplôme avec le CNED est un gage de sérieux, d’autonomie, d’organisation et de responsabilité auprès des recruteurs.La jeune femme a su créer un équilibre entre ses cours et son activité professionnelle, ce qui lui sera utile à l’avenir, notamment dans son projet de poursuite d’études en alternance.

Être inscrit au CNED, c’est plus difficile que d’être inscrit au lycée en présentiel. Cela requiert de la motivation. Beaucoup d’entre nous ont déjà un pied dans la vie active, il faut donc savoir réviser avant ou après sa journée de travail et le week-end. Et puis contrairement à un cursus au lycée, avec le CNED, l’inscrit doit faire preuve d’autonomie sur le plan administratif. L’inscription aux examens est par exemple de la responsabilité de l’inscrit.

En résumé, pour Tiphaine, se former avec le CNED c’est un grand OUI si vous aimez vous challenger et vous prouver que vous en êtes capable. Ce ne sera pas toujours facile mais cela offre des avantages indéniables.

Tiphaine est aujourd’hui inscrite en bachelor Chef de projet marketing et communication digitale à l’école SUPDEWEB à Montpellier. Elle souhaiterait poursuivre avec un MBA ou un master dans le domaine de l’entrepreneuriat et recherche une entreprise pour l’accueillir en alternance.

Si son profil a retenu votre attention ou si vous souhaitez entrer en contact avec Tiphaine pour évoquer son expérience au CNED rendez-vous sur son profil LinkedIn ou sur son site internet https://tiphainedimaria.wordpress.com/

Ces articles peuvent vous intéresser...

BTS 2023 : les dates d’inscription par académie

Les inscriptions seront ouvertes jusqu'au 21 novembre.

10/10/2022

Les services en ligne de l’Éducation nationale

Retrouvez les informations à destination des parents, élèves et des enseignants

25/01/2019

Parcoursup 2023 : les dates clefs

La phase d'inscription sur Parcoursup ouvrira le 18 janvier 2023

04/10/2022