En classe : initiation aux arts visuels

Equipe éditoriale CNED

06/05/2021

Avec cette série d’articles « en classe », nous allons vous donner quelques clefs pour animer votre classe.

Sur le blog, nous parlons beaucoup du concours, de la préparation aux épreuves écrites et d’admission.

On espère vous accompagner jusqu’à la réussite au concours ! Après votre réussite au concours et l’intégration de l’INSPE, vous serez aussi professeur à mi-temps. Avec cette série d’articles «  En classe », nous allons vous donner quelques clefs pour animer votre classe. Nous commençons cette série avec nos conseils pour initier les enfants aux arts visuels.

Trouver l’inspiration ou la faire trouver, en arts visuels, n’est pas toujours aisé !

Dans chaque enfant, il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant. 

Pablo Picasso

Certains enseignants font travailler leurs élèves « à la manière de… », en leur montrant en préambule des œuvres de De Vinci, Van Gogh, Klimt. Problème : l’enfant peut se contenter d’imiter le maître, attitude qui limite beaucoup l’intérêt de l’exercice.  D’autres au contraire lancent les petits sur un thème sans leur fournir aucun modèle, ce qui peut mettre les moins inventifs en grande difficulté car on a beau dire : n’est pas spontanément Michel-Ange qui veut !

La solution est peut-être dans l’autoportrait à compléter. Prenez une grande photo de chaque petit génie en herbe, coupez-la dans le sens de la longueur, puis invitez-le à dessiner lui-même la partie manquante.

Vous serez surpris par l’inventivité de vos disciples : adieu symétrie, bonjour délires jubilatoires ! Vous pourrez alors ensemble comparer leurs productions avec celles de Frida Kahlo et Rembrandt.

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié sur cet article