L'empreinte mémorielle, une solution pour un maintien durable des connaissances acquises

CNED

15/04/2022

Durant le processus d’apprentissage, nous oublions naturellement environ 80 % des concepts nouveaux en 1 mois.

Le CNED a débuté en 2021 une expérimentation relative à l'empreinte mémorielle avec la société Domoscio, spécialiste des sciences cognitives et de l'intelligence artificielle. Cette initiative est l’une des premières actions engagées dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir mené par le CNED. 

L'empreinte mémorielle, qu'est-ce que c'est ?

L’empreinte mémorielle permet d’élaborer un plan de révision optimisé avec des répétitions espacées en fonction de la courbe d’oubli de chacun. On peut parvenir ainsi à une solution favorisant l’apprentissage et la mémorisation des informations, en questionnant régulièrement les notions selon un échéancier personnalisé. Cette solution d’ancrage associe les technologies d’intelligence artificielle et les sciences cognitives pour améliorer les apprentissages.

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

Pendant leurs parcours d’apprentissage, les élèves répondent régulièrement à des quizz de concepts-clés à mémoriser. Dès que les réponses des élèves sont enregistrées, l’algorithme mesure la vitesse d’oubli de chaque apprenant et lui envoie des mini-séances de rappel jusqu’à ce que chaque notion soit ancrée. Le parcours d’empreinte mémorielle s’adapte au profil cognitif de chaque élève : la fréquence des rappels est établie selon le niveau d’acquisition.

En savoir plus

Téléchargez la fiche de présentation dédiée à l'empreinte mémorielle.

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié sur cet article