Attaché territorial de conservation du patrimoine, spécialité musées

Titulaire du concours d’attaché territorial de conservation du patrimoine, vous participez à la mise en valeur du patrimoine d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public, par des expositions, des publications ou toute manifestation ayant pour objet de faciliter l'accès du public à la connaissance et à la découverte du patrimoine.
Vous recherchez une préparation au concours à la fois souple et encadrée ? Avec le CNED, vous préparez les épreuves du concours externe ou interne à votre rythme, tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé. Rejoignez le CNED et réalisez votre projet !

Objectifs

Acquérir les connaissances demandées par le concours, comprendre les épreuves, s’entraîner et s’évaluer.

Prérequis

Etre titulaire d'un diplôme de niveau 6 ou d'une qualification reconnue équivalente.

Préparation

Formation complète.

Votre projet sur-mesure

Tarifs, programmes, inscription

Créez votre compte et découvrez les formules adaptées à votre profil

Se connecter
  • Inscription toute l'année
  • Corrections personnalisées
  • Accès 24h/24 à la formation
  • Facilités de paiement
Découvrez les avantages de la formation à distance avec le CNED

Préparer le concours d'attaché territorial de conservation du patrimoine

Dès votre inscription, vous disposez de votre formation 100 % en ligne. La plateforme de formation vous donne accès à l'ensemble des ressources, des activités et des services d’accompagnement, dont les droits à correction, pendant 18 mois à partir de votre inscription. Elle est accessible à l’aide d’un identifiant personnel et confidentiel.

La méthode d’apprentissage vous propose de suivre un parcours progressif que vous pouvez adapter à vos besoins grâces aux ressources, activités et services modulables.

4 piliers nécessaires pour atteindre vos objectifs de préparation

  • Les apports théoriques
    • La méthodologie des épreuves vous propose un support vous permettant de comprendre les attentes du jury et de maîtriser chaque épreuve. De plus, vous pourrez participer à une web conférence d’approfondissement de la méthodologie pour chacune d’entre elles.
    • Retrouvez les éléments essentiels pour réviser, approfondir et actualiser vos connaissances au travers de cours, podcasts, éléments de veille et d’actualité.
  • L'entraînement aux épreuves d'admissibilité et d'admission : vous réalisez des entraînements aves des sujets de type épreuve pour vous approprier les clés du commentaire de texte, de la composition et de la note de synthèse. Vous travaillez les épreuves orales en répondant à des questions sur le contexte professionnel des attachés territoriaux de conservation du patrimoine et des mises en situation à travailler en autonomie. Les épreuves blanches vous mettent en conditions réelles de concours.
  • Les évaluations : vos entraînements sont corrigés par des professionnels de la spécialité selon des notes de cadrage et les guides pratiques. Vous bénéficiez de conseils personnalisés pour consolider vos connaissances, muscler votre méthode et gagner en efficacité à chaque nouvel entraînement.
  • L'accompagnement : pour vous accompagner tout au long de votre formation, nous mobilisons notre réseau de correcteurs et tuteurs constitué de formateurs professionnels, membres de jury, cadres de la fonction publique territoriale et experts des épreuves du concours. L’équipe administrative assure le suivi de votre formation (relevé de notes, documents administratifs, etc.).

Pour connaitre le programme de la formation, créez un compte ou connectez-vous.

Les épreuves du concours externe

Le concours externe se compose de deux phases : l’admissibilité et l’admission.

Trois épreuves d'admissibilité

  • Commentaire d’un texte portant sur un sujet d’ordre général relatif aux civilisations européennes pour les spécialités archéologie, archives, inventaire, musées ou sur un sujet d’ordre général relatif à la culture scientifique, technique et naturelle pour la spécialité patrimoine scientifique, technique et naturel
  • Note de synthèse à partir d’un dossier composé de documents à caractère scientifique dans le champ patrimonial concerné, selon la spécialité choisie par le candidat lors de son inscription au concours.
  • Composition sur un sujet portant au choix du candidat, exprimé au moment de l’inscription sur l’une des spécialités suivantes : archéologie, archives, inventaire, musées, patrimoine scientifique, technique et naturel.

Quatre épreuves d'admission

  • Conversation avec le jury débutant par le commentaire d’un texte à caractère culturel pour les spécialités archéologie, archives, inventaire, musées ou d’un texte à caractère scientifique et technique pour la spécialité patrimoine scientifique, technique et naturel.
  • Interrogation orale portant au choix du candidat, exprimé au moment de l’inscription, sur l’une des options suivantes : conservation, médiation culturelle, histoire des institutions de la France, conservation scientifique et technique.
  • Épreuve orale de langue comportant la traduction d'un texte.
  • Épreuve orale facultative consistant en une interrogation sur les questions ayant trait à la gestion et au traitement automatisé de l’information.

Les épreuves du concours interne

Le concours interne se compose de deux phases : l’admissibilité et l’admission.

Deux épreuves d'admissibilité

  • Commentaire d’un texte portant sur un sujet d’ordre général relatif aux civilisations européennes pour les spécialités archéologie, archives, inventaire, musées ou sur un sujet d’ordre général relatif à la culture scientifique, technique et naturelle pour la spécialité patrimoine scientifique, technique et naturel
  • Note de synthèse à partir d’un dossier composé de documents à caractère scientifique dans le champ patrimonial concerné, selon la spécialité choisie par le candidat lors de son inscription au concours.

Quatre épreuves d'admission

  • Conversation avec le jury débutant par le commentaire d’un texte à caractère culturel pour les spécialités archéologie, archives, inventaire, musées ou d’un texte à caractère scientifique et technique pour la spécialité patrimoine scientifique, technique et naturel.
  • Interrogation orale portant au choix du candidat, exprimé au moment de l’inscription, sur l’une des options suivantes : conservation, médiation culturelle, histoire des institutions de la France, conservation scientifique et technique.
  • Épreuve orale de langue comportant la traduction d'un texte.
  • Épreuve orale facultative consistant en une interrogation sur les questions ayant trait à la gestion et au traitement automatisé de l’information.

Article : les dates clefs de la session 2022

Concours d’attaché territorial de conservation 2022

Ne manquez pas les dates d’inscription aux concours !

Parcours futurs fonctionnaires

Un parcours plébiscité des futurs fonctionnaires

Près de 6 000* candidats aux concours de la fonction publique ont choisi le CNED en 2020 pour préparer leurs épreuves !

*Source CNED 

Conditions d'inscription

Inscription au CNED

Pour connaître les dates d'inscription à votre formation, créez un compte ou connectez-vous !

Inscription au concours

Le concours d'attaché territorial de conservation du patrimoine est ouvert tous les deux ans environ. Tous les renseignements sur les conditions d'accès, la nature et le programme des épreuves, les dates et modalités d'inscription sont disponibles auprès de la  Fédération Nationale des Centres de Gestion.

Le CNED n’inscrit pas au concours, cette démarche vous incombe.

Ces formations peuvent vous intéresser...

Attaché territorial

Préparez les épreuves d'admissibilité et d'admission du concours attaché territorial

Attaché d'administration de l'État

Préparez les épreuves du concours AAE à votre rythme, tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé

Assistant de conservation du patrimoine

Devenez assistant territorial de conservation du patrimoine avec le CNED