Charlotte, parcours d’une jeune active en BTS Communication

Équipe éditoriale CNED

13/09/2022

Charlotte est étudiante. Elle partage son temps entre une première année de BTS Communication et un emploi de vendeuse en boulangerie. Elle a choisi de faire confiance au CNED pour préparer son diplôme.

Le CNED et ses formations à distance, une valeur sûre 

Après avoir obtenu un baccalauréat économique et social en 2020, elle s’inscrit en licence lettres à Bordeaux. Elle valide son année mais décide de se réorienter dans le domaine de la communication, en optant pour un cursus court et professionnalisant. 

Avant de s’orienter vers le CNED, Charlotte a eu l’opportunité d’échanger avec plusieurs personnes qui étaient-elles même inscrites dans l’établissement par le passé. À de nombreuses reprises, on lui indique que les formations proposées sont de qualité et que le niveau est relevé : 

Beaucoup m’ont indiqué qu’on sortait mieux formé qu’en passant par un cursus scolaire standard. 

La flexibilité de la formation à distance répond aussi à ses obligations. Pouvoir adapter son emploi du temps représente un avantage pour mener de front ses études et son travail.  

Conserver une motivation au long court 

Sa formation débutant, elle organise un emploi du temps type pour pouvoir garder un rythme dans la durée.  

La plupart du temps je me lève aux alentours de 8h pour commencer à travailler. À 10h je m’accorde une pause de 10 min, puis je reprends jusqu’à 12h. Entre 14h et 16h ou 16h30, je continue à étudier puis je pars travailler à la boulangerie jusqu’à 20h30. 

Charlotte le reconnait, faire ses études au CNED, tout en travaillant en parallèle, c’est compliqué. Aux 25 heures de cours par semaine s’ajoutent les 26 heures hebdomadaires de son contrat en boulangerie. Garder un bon rythme de travail, réussir à se lever le matin sans motivation extérieure, c’est difficile. Heureusement, elle peut compter sur une amie qui elle aussi est inscrite au CNED. Les deux étudiantes se rejoignent tous les jours pour étudier ensemble et se motiver l’une l’autre. C’est d’ailleurs l’un des avantages de la formation à distance, l’aspect nomade des études. Charlotte conseille vraiment de travailler ailleurs qu’à la maison. 

Faire ses études à distance, ce n’est pas facile. Il faut bien y réfléchir, ne pas prendre cette décision à la légère. Pour y arriver, je conseille de faire des emploi du temps pour les cours et les devoirs à rendre.  

Cette première expérience au CNED, Charlotte la résume en cinq mots : motivation, persévérance, assiduité, adaptation et organisation. Ses projets professionnels restent encore flous mais ce qu’elle souhaite une fois son BTS en poche, c’est saisir toutes les opportunités qui s’offriront à elle à l’étranger. 

Retrouvez Charlotte sur son compte Instagram.

Ces témoignages peuvent vous intéresser...

Cindy, créatrice de contenu web

Cindy, alias « The World of Sisters » sur les réseaux sociaux, raconte son BTS NDRC avec le CNED

15/10/2021

Benoit Ghio un passionné d'informatique et de voyages

Il a préparé son BTS tourisme avec le CNED

08/07/2013

Léa Moreau, "Globe-trotteuse" à 20 ans

En Thaïlande, Léa a préparé son BTS tourisme avec le CNED

20/11/2013