Grégory, un ingénieur devenu professeur des écoles

Équipe éditoriale CNED

23/06/2022

Ingénieur de formation, Grégory a travaillé dans l’industrie des télécommunications pendant 27 ans avant d’entreprendre une reconversion professionnelle. A 52 ans, il est aujourd’hui professeur des écoles stagiaire.

Le CNED pour accompagner son projet professionnel

Lorsqu’il décide d’entamer sa reconversion, Grégory mène toujours son activité professionnelle, et ce, pour plusieurs mois encore. La solution de la formation à distance s’impose alors pour optimiser le temps consacré à la préparation au concours de recrutement de professeur des écoles (CRPE).

Il n’avait encore jamais suivi de formation avec le CNED quand il se tourne vers les offres de formation au CRPE :

Je les ai comparées, et j’ai été séduit par la description complète que j’ai trouvée sur le site Internet du CNED. Le CNED étant qui plus est un établissement public en lien avec l’Education Nationale, cela m’a semblé offrir des garanties supplémentaires quant aux contenus pédagogiques.

Organisation et persévérance, les clés pour réussir sa formation à distance

Grégory commence par étudier le contenu de la formation la semaine après sa journée de travail ainsi que tous les week-ends et pendant les congés. A partir de Mars 2021, libéré de ses obligations professionnelles, il prépare alors le concours à plein-temps, 7 jours sur 7.

« C’était très difficile au début car le volume des contenus et disciplines à travailler est très conséquent, sachant qu’il faut aussi appréhender la structure et le fonctionnement de l’environnement de formation.

L’ampleur du travail à accomplir peut faire un peu peur. Les premières contributions au réseau d’apprentissage sont timides et parfois décourageantes quand on s’aperçoit parfois être passé à côté de la problématique. Mais en établissant un emploi du temps de ses journées et de ses semaines, en se voyant avancer, et en écoutant les conseils précieux des formatrices (se donner de petits objectifs, s’auto-corriger à la lumière des retours des formatrices sur le réseau d’apprentissage, faire tous les devoirs), on prend confiance et on trouve son rythme de croisière. »

La lecture et la participation aux forums entre étudiants du site permettent aussi à Grégory de relativiser, la plupart des étudiants rencontrant les mêmes problématiques, et les conseils de ceux ayant déjà tenté le concours s’avérant très utiles.

La prépa du CNED pour bien appréhender les épreuves écrites et orales

« J’ai pu mesurer au concours combien la formation est adaptée, non seulement sur les contenus disciplinaires, mais aussi sur la compréhension de la nature et des attendus des épreuves, à l’écrit comme à l’oral. »

Grégory a été particulièrement sensible aux vidéos des oraux blancs, utiles pour démystifier les épreuves orales et se positionner du point de vue des examinateurs. Lors des épreuves du concours, il ne se sent à aucun moment en défaut, tout ayant été abordé dans les cours, les devoirs, les entrainements, les annales et les conseils prodigués.

« La préparation au concours proposée par le CNED m’a aussi été très utile lors de mes premiers mois en tant que professeur des écoles, autant sur le fonctionnement de l’établissement que sur les acteurs et les partenaires, ou l’approche d’une classe de maternelle, la construction des séquences, etc. Il m’est même arrivé plus d’une fois de m’appuyer sur les ressources de la formation CNED pour préparer un contenu d’enseignement ou alimenter ma réflexion pour un devoir demandé par l’INSPÉ. »

Grégory enseigne à présent en classe de moyenne section en école maternelle et sera titularisé d’ici quelques semaines. Si comme lui, vous souhaitez devenir professeur des écoles, faites confiance à la préparation du CNED !

Ces articles peuvent vous intéresser ...

Clémentine, une reconversion réussie avec la prépa CRPE

Un projet de reconversion devenu réalité grâce à la préparation au CRPE proposée par le CNED

09/06/2022

Solen, sur les bancs de l'école

Solen Thèze a obtenu le concours du CRPE grâce à la préparation CNED

08/12/2020

Sophie, 37 ans, professeure des écoles

Après avoir créé sa société, Sophie a tout quitté pour réaliser son rêve : devenir enseignante

20/07/2016