Au service de toutes les réussites

BTS tourisme : 2e année et unités

Le BTS tourisme fait référence au vaste secteur d’activités dans lequel vous pourrez exercer une compétence centrée sur la relation avec les touristes individuels ou collectifs d’une part et avec les offreurs de prestations touristiques d’autre part.

Vous devrez effectuer un choix en 2e année parmi les deux dominantes : « information et multimédia » ou « information et tourismatique ».

Ce choix déterminera un secteur ou un métier du tourisme : ceux qui choisiront la dominante « information et tourismatique » s’inséreront plus facilement dans les entreprises de tourisme du secteur émetteur (exemple : agences de voyages, plateaux d’affaires). Ce choix dépendra aussi de vos centres d’intérêt et des opportunités offertes par les structures qui peuvent vous accueillir pour le stage.

Actualités

Inscription et formulation des vœux sur Parcoursup

Lycéen(ne) de terminale, étudiant(e) en réorientation, vous souhaitez vous inscrire en formation initiale en 1re année de BTS ?

Vous aurez la possibilité de formuler vos vœux sur la plateforme Parcoursup

lors de la phase complémentaire, qui aura lieu de fin juin à mi-septembre.

Les métiers

Les qualités requises

  • Le technicien supérieur en tourisme utilise régulièrement les langues étrangères (dont obligatoirement l’anglais) dans ses contacts avec les clients ou les fournisseurs.
  • Une adaptabilité aux évolutions de l’entreprise et des clientèles, de bonnes qualités relationnelles, de la culture générale et une excellente présentation sont les qualités requises pour travailler dans le tourisme.
  • La maîtrise des techniques de communication commerciale et une bonne connaissance des produits et destinations touristiques sont des compétences à acquérir dès les premiers mois de la formation.

Les employeurs potentiels

  • les entreprises de tourisme telles que les agences de voyages, les tours opérateurs, les centrales de réservation, les structures de tourisme associatif... ;
  • les organismes de tourisme territoriaux tels que les offices de tourisme, les comités départementaux ou régionaux du tourisme, les parcs naturels, les sociétés d’économie mixte dans le secteur du tourisme (stations de ski…) ;
  • les entreprises de transport de personnes telles que les autocaristes, les compagnies aériennes, les gestionnaires des aéroports, les transporteurs maritimes et fluviaux, les croisiéristes, les gestionnaires de ports de croisière ou de plaisance ;
  • les entreprises d’hébergement telles que les clubs et villages vacances, l’hôtellerie de plein air, les résidences de tourisme social, les chaînes hôtelières, les centres de congrès et d’affaires.

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

Suivi pédagogique

Du 1er octobre au 30 juin