Au service de toutes les réussites

BTS comptabilité et gestion (CG)

Le BTS comptabilité et gestion (CG) est défini par arrêté du 15 septembre 2016. Le titulaire du BTS CG est un technicien supérieur possédant des compétences en organisation, comptabilité, finances et fiscalité.

Actualités

Inscription et formulation des vœux sur Parcoursup

Lycéen(ne) de terminale, étudiant(e) en réorientation, vous souhaitez vous inscrire en formation initiale en 1re année de BTS ?

Vous aurez la possibilité de formuler vos vœux sur la plateforme Parcoursup

lors de la phase complémentaire, qui aura lieu de fin juin à mi-septembre.

Les métiers

Les emplois visés

Le titulaire du BTS comptabilité et gestion exerce son activité principalement :

  • au sein des entreprises du secteur concurrentiel comme comptable unique
    dans les petites structures ou comme comptable intégré au sein d'un service comptable dans les entreprises de plus grande dimension ;
  • dans les entreprises spécialisées ou organismes prestataires de services comptables et de gestion, en tant qu’assistant ou collaborateur (cabinets d’expertise comptable, centres de gestion agréés...). Il peut également être chargé de clientèle ou conseiller (cabinets d’audit et de conseil) ;
  • dans le secteur associatif pour des emplois similaires à ceux du secteur concurrentiel ;
  • dans les services comptables et financiers du secteur public, même si la réglementation en vigueur et les pratiques diffèrent de celles applicables dans le secteur privé

Le profil souhaité

Les savoirs et savoirs-faire professionnels

Le technicien supérieur en comptabilité et gestion doit avoir acquis une forte technicité dans un ensemble de domaines qui constituent le cœur des compétences indispensables à la qualité du traitement des informations de gestion :

  • comptabilité financière ;
  • droit fiscal ;
  • gestion financière ;
  • comptabilité de gestion ;
  • gestion budgétaire et contrôle de gestion ;
  • informatique et organisation du système d’information comptable et de gestion.

Les qualités personnelles attendues

  • Rigueur, méthode afin d’assurer, à partir de la maîtrise technique et du respect des normes et des obligations réglementaires et déontologiques, la qualité et la sécurité du traitement de l’information de gestion.
  • Capacité à prendre du recul sur les activités confiées, à développer une vision globale de l’entreprise à partir du système d’information de gestion.
  • Capacité d’adaptation, ouverture d’esprit, esprit critique sont nécessaires pour suivre ou anticiper les évolutions réglementaires, technologiques et organisationnelles.
  • Capacité à s’intégrer dans un groupe, à travailler en équipe et animer un groupe de travail ; capacité à travailler en autonomie, à prendre des initiatives dans un
    contexte de responsabilité délimité.
  • Aptitude à observer un devoir de réserve indispensable à la confiance de la ligne hiérarchique quant au traitement des données confidentielles ou qui engagent la responsabilité de l’entreprise.
  • Intérêt pour les activités productives (de biens ou de services) et capacité à percevoir, au travers d’observations ou d’échanges avec les opérationnels, la réalité de l’entreprise, des flux et d’en comprendre la traduction dans le système d’information de gestion (comptabilité, analyse des coûts, prévision budgétaire,
    contrôle de gestion).

Les aptitudes et compétences générales

  • Capacité d’abstraction, esprit logique permettant de modéliser, de simuler et de prévoir notamment à l’aide d’outils informatiques.
  • Aptitudes à mettre à jour ses connaissances dans des domaines économique, juridique et technologique.
  • Capacité à communiquer, voire à négocier, dans des situations très diverses :
    • communication avec des partenaires de l’organisation ou des partenaires externes
      (organismes financiers, administrations fiscales et sociales, autres entreprises clientes ou fournisseurs), en français et en langue étrangère ;
    • communication dans un langage professionnel ou dans un langage accessible à des non-spécialistes.

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

Suivi pédagogique

Jusqu'au 30 juin