Pauline a repris ses études pour devenir diététicienne

Équipe éditoriale CNED

04/10/2022

Pauline a repris ses études en septembre 2017 pour préparer un BTS diététique avec le CNED.

Après avoir obtenu son bac, Pauline intègre une école de communication à Lille avant de travailler pendant 10 ans dans la mode femmes et enfants en tant que rédactrice puis responsable shooting photo. En septembre 2017, elle entame une reconversion professionnelle dans la diététique. À 37 ans, elle est désormais diététicienne-nutritionniste à Nantes.

En 2016, l’entreprise dans laquelle je travaillais se retrouve en liquidation judiciaire. J'ai profité de cette occasion pour faire le point sur mon parcours professionnel et envisager une reprise d'études. Établissement public reconnu, j’ai très vite retenu le CNED pour m’accompagner dans cette nouvelle aventure. Reprendre mes études avec cet organisme de formation à distance a été très formateur, j’ai redécouvert le plaisir d’apprendre.

Une passion naissante pour la diététique

En parallèle de son activité professionnelle, Pauline était devenue maman et avait créé un blog et un compte Instagram, « La Cuisine d’Achille », consacrés à l’allergie aux protéines de lait de vache chez les bébés. C’est de cette aventure web, qu’émerge une nouvelle passion pour la diététique, l’alimentation et la santé.

En me renseignant, j’ai découvert que le métier de diététicien était exactement ce que je voulais faire et qu’il était possible d’y parvenir en 2 ans avec un BTS. La formation à distance proposée par le CNED répondait parfaitement à mes besoins : flexibilité, rigueur, reconnu par l’Etat, encadré par des tuteurs et par une équipe administrative… Le choix s’est imposé à moi comme une évidence.

En septembre 2017, elle se lance dans le grand bain et je reçois par la Poste ses cours imprimés. L’aventure commence !

Réapprendre à apprendre

Les premières semaines sont très difficiles. Après 10 ans sans étudier, il faut réapprendre à apprendre. Dans le monde professionnel, Pauline doit être très active, toute la journée, prendre des décisions rapides… Dans le cadre de la formation, c’est tout autre chose ! Elle doit se concentrer sur des sujets pendant des heures, être passive et former son cerveau à intégrer de nouvelles connaissances. Il lui faudra presque un an pour trouver son rythme de croisière.

Dès le début, je me suis fait un planning de matières jour après jour. Au bout de quelques semaines, je suis tombée enceinte de jumeaux et j’ai décidé de faire le BTS en 3 ans au lieu des 2 années prévues initialement. Le CNED offre également cette flexibilité, ce qui a été une grande chance. J’ai donc divisé mes matières en fonction des épreuves que je passerai.

Le BTS diététique étant aussi très scientifique, c’était un vrai challenge pour Pauline qui avait obtenu un bac économique et social il y a presque 20 ans. Malgré les difficultés, le doute, Pauline ne perdra jamais de vue son objectif : obtenir son BTS.

Pauline est passionnée par son métier de diététicienne qui lui offre l’opportunité de développer une grande variété de projets. Elle continue toujours à animer ses réseaux sociaux Instagram et TikTok pour transmettre son savoir sur l’alimentation et la diététique et envisage bientôt de proposer des actions de formation à destination des entreprises.

Pour en savoir plus sur le parcours de Pauline, ses projets et sa passion pour la diététique, consultez son site internet Lacuisinedachille ou rendez-vous sur ses réseaux sociaux Facebook, Instagram, Tiktok et LinkedIn.

Vous souhaitez vous reconvertir dans le domaine de la diététique ?

Découvrez le retour d'expérience de 3 diététiciennes nutritionnistes qui ont préparé le BTS diététique avec le CNED dans le cadre d'une reconversion professionnelle.

Pauline a participé avec Léa, également diététicienne nutritionniste, à un Live Instagram organisé par Nathalie du blog docteurbonnebouffe.com le 29 septembre.

Vous retrouverez dans ce live leurs conseils pour réussir la préparation du BTS diététique ! 

Ces témoignages peuvent vous intéresser...

Nathalie : une reconversion réussie

Nathalie est devenue diététicienne après une première vie professionnelle

06/09/2022

Léa, la créativité au service de la diététique

Découvrez le témoignage de Léa : devenue diététicienne après avoir préparé son diplôme avec le CNED

12/09/2022

Rencontre avec Ariane Grumbach, diététicienne

Après les grandes écoles, Ariane a choisi la diététique

03/10/2013